EditoNouvelle GénérationDossierEconomiePolitiqueSociétéTendances & CulturePortraitBdVDiaporamaArchives
 
Follow actuel_maroc on Twitter
Follow actuel_maroc on Twitter
Conflits d’intĂ©rĂŞts El Ferrae dĂ©croche la palme d’or
Actuel n°83, vendredi 4 mars 2011
| More

Ce n’est certainement pas le record en conflits d’intérêts accumulés par Mohamed El Ferrae qui le fera plonger mais les détournements flagrants opérés dans les caisses de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) quand il en était le président.


L’avocat de la Mutuelle a demandé lundi dernier aux juges de la Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d'appel de Salé d’exiger de l’accusé la restitution de 170 millions de dirhams détournés par ce dernier. Documents à l’appui, les avocats de la Mutuelle ont démontré que le parlementaire USFP et maire d’Essaouira avait notamment fait l’acquisition pour le compte de l’institution de 40 biens immobiliers dans des conditions obscures, alors que le bâtiment qui abrite le nouveau siège central, acquis à près de 50 milliards de centimes, n’est pas enregistré au nom de la Mutuelle. Sans compter des factures salées payées par cet organisme et qui ont servi à financer les différentes campagnes électorales d’El Ferrae.

Le dossier de la MGPAP traĂ®ne dans les tiroirs de la Cour d’appel de SalĂ© depuis que le ministère de l'Emploi, les membres de la commission de contrĂ´le, les dĂ©putĂ©s, les organisations professionnelles de la santĂ© et l'IGF, sont arrivĂ©s Ă  la conclusion que la gestion de la MGPAP)- Ă©tait entachĂ©e de graves irrĂ©gularitĂ©s et de violations de la loi en 2002. Serait-ce parce qu’El Ferrae arrosait au passage beaucoup de monde, ministres, dĂ©putĂ©s, patrons de presse et journalistes ?

 

Lisbonne-Rabat

Portugal, mon amour!

Ça roule entre Lisbonne et Rabat. C’est un peu le message distillé par les diplomates des deux pays après l’entrevue accordée à Taïeb Fassi Fihri mardi soir à Lisbonne, par le Premier ministre portugais, José Socrates.

« Nous sommes dĂ©cidĂ©s Ă  approfondir davantage les relations de coopĂ©ration avec le Portugal, un pays ami, dans plusieurs secteurs, notamment l'Ă©nergie, le tourisme et les infrastructures. Â» Comme on devait s’y attendre, le chef de la diplomatie marocaine qui Ă©tait accompagnĂ© de Karima Benyaich, ambassadeur du Maroc au Portugal, a profitĂ© de ce voyage pour remettre sur le tapis la question de l'intĂ©gritĂ© territoriale sachant que le Portugal, en tant que membre non permanent du Conseil de sĂ©curitĂ©, pourrait jouer un rĂ´le important dans le soutien Ă  la proposition d’autonomie.

 

 
DĂ©part

Le roi Abdallah quitte Mazagan

 

Mohamed Halab, wali de Casablanca, le maire Mohamed Sajid, le président du Conseil de la Région Mohamed Chafik Benkirane, et Mohamed Mansar, président du conseil préfectoral de Casablanca ont passé pratiquement une partie de la nuit du mardi au mercredi à l'aéroport international Mohammed V. Ils devaient saluer le roi Abdallah Ibn Abdelaziz Al-Saoud d'Arabie saoudite, à son départ de Casablanca. Il était arrivé le 22 janvier au Maroc pour y poursuivre sa thérapie et sa convalescence. Le souverain saoudien, qui semble avoir repris des couleurs après un long séjour dans la station balnéaire de Mazagan Beach, devait regagner le royaume à un moment où les contestations chiites à Bahreïn inquiètent au plus haut point les observateurs internationaux.


Diplômés chômeurs

Dossier explosif

L’istiqlalien El Fassi et l’usfpéiste Jamal Rhmani sont à couteaux tirés sur le dossier de l’intégration des diplômés chômeurs. Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle reproche au Premier ministre d’avoir accaparé la gestion de ce dossier sensible qui relève des compétences des administrations concernées par l’emploi comme l’Anapec et l’OFPPT.

Droits de l’homme

Nouakchott sollicite Rabat

Alors que la Tunisie s’apprête à profiter de l’expérience marocaine de l’IER pour solder les années de plomb du régime Ben Ali, la Mauritanie a des ambitions beaucoup plus modestes puisqu’elle s’est contentée de nommer un médiateur Sid'Ahmed Ould El Bou Ould Abdi Ould Jiyid. Ce dernier a rencontré M'hamed Iraqi, wali de Diwan Al Madhalim qui lui a expliqué, mardi à Rabat, la stratégie de cette institution.

Jeunesse USFP

Elyazghi sur un siège éjectable

La fronde qui couve au sein de la Chabiba Ittihadia devrait conduire au limogeage de Ali Elyazghi, l’actuel secrétaire général de la Jeunesse USFP. Décrié au sein de l’instance, le fils de Mohamed Elyazghi s’est mis à dos la majorité des jeunes socialistes après avoir déclaré qu’il ne participerait pas à la marche du 20 février.

| More
Archives Politique
N°173 : Cheikh Yassine : Disparition du prophète de l’apocalypse  
N°172 : USFP : Quatre candidats pour un seul projet 
N°171 : Istiqlal Chabat : s'en va-t-en guerre  
N°170 : Al Jazeera / Rabat : Fin du divorce cathodique  
actuel N°169 : Tanger : Le PAM en mode reconquĂŞte  
N°168 : Interview : Tarek SbaĂŻ  
N°167 : Congrès de l’USFP : Un parfum de transparence  
N°166 : Seconde Chambre : DĂ©gage  
N°164/165 : Mouvement populaire : Petites victoires, grandes attentes  
N°163 : RentrĂ©e parlementaire : Il est urgent de lĂ©gifĂ©rer  
N°162 : LĂ©gislatives partielles : Retour du classico PAM-PJD  
N°161 : Istiqlal La chute du Fassisme   
N°160 : Cacophonie gouvernementale : Y a-t-il un pilote dans l’avion 
N°159 : Maroc / Syrie : La guerre est dĂ©clarĂ©e  
N°158 : Interview Abdelouahed El Fassi 
N°157 : Mohamed Maradji : le photographe des trois rois 
N°155 : L’inquiĂ©tant populisme du PJD 
N°154 : La com’ de Benkirane en 5 questions 
N°153 : La mĂ©thode Chabat  
N°152 : Politique fiction : Les jours d’après  
N°151 : Deux Benkirane pour le prix d’un 
N°150 : Istiqlal : Guerre totale au sommet, acte II  
N°149 : Parti de l’Istiqlal : Pour qui penchera la balance  
N°147 : Hauts fonctionnaires : Le couperet des nominations  
N°146 : Qui veut la peau de Chabat 
N°145 : CommĂ©morations : Abdelkrim n’est pas mort  
N°144 : Marche de Casa : L’USFP tacle Benkirane  
N°143 : Patrons et politique :  l'improbable duo
N°142 : IntĂ©rieur : Les dessous d'un choix
N°141 : Communales :  Le casse-tĂŞte du calendrier
N°140 : RNI : un congrès plus aroubi qu’amĂ©ricain !
N°139 : Conseil de la ville de Casablanca : Les « pieds nickelĂ©s» Ă  la mairie
N°138 : PPS Dans l'ombre de Benkirane ? 
N°137 : Le SGG:  envers et contre tous
N°136 : Saison des congrès : Un dinosaure en chasse un autre
N°135 : Maroc-UE :  DĂ©claration d’amour
N°134 : Senoussi    L’homme qui en sait trop
N°133 : Martine au Maroc 
N°132 : USFP  Le congrès de toutes les rivalitĂ©s
N°131 : Al Adl,  bĂŞte noire de Benkirane
N°130 : Congrès du PAM  Le tracteur passe Ă  l'offensive
N°129 : SĂ©curitĂ© nationale  Les services ont le spleen
N°128 : Fouad El Omari  "Le PAM dĂ©range"
N°127 : Gouvernement  Les dossiers sensibles de l'Istiqlal
N°126 : Investiture :  Vote sous haute tension
N°125 : Programme,   plus de lettres que de chiffres
N°124 : Rabat/Ankara,   Il y a PJD et PJD
N°123 : Gouvernement.   On a le casting, on attend le film !
N° 122 : Le PSU   se positionne
N°121 : Formation du gouvernement :   Dernière ligne droite
N° 120 : Gouvernement :  Les signaux qu'on attend
N°119 : Entretien : Salaheddine Mezouar   Projet contre projet, idĂ©e contre idĂ©e
N°118 : Selwa,   de la rose Ă  la lampe
N°117 : Campagne Ă©lectorale :  A vos marques, prĂŞts...
N°116 : Programmes Ă©conomiques :  les enchères sont ouvertes
N°115 : Koutla/G8 :  les hostilitĂ©s peuvent commencer
N°114 : Alliances  La gauche se rĂ©veille
N°114 : Interview  express
N°114 : Les pirates Ă  l’assaut   de la politique
N°114 : El Jadida  Attention candidat sulfureux
N°113 : Parlement : Session   La grande  évasion des dĂ©putĂ©s
N°113 : Alliance   Au G8, la nuit ne porte pas conseil
N°113 : Interview  express
N°112 : Faut-il abolir   la peine de mort
N°112 : Walou pour Oualalou  
N°112 : DĂ©coupage Les ciseaux de la discorde
N°112 : Circonscriptions clĂ©s Fatiha Layadi, victime d’un putsch au PAM
N°112 : Interview express  Mohand Laenser
N°112 : Brèves Le PJD fait la danse du ventre Ă  Nador
N°111 : Alliances Le grand bazar 
N°110 : Justice  Peut mieux faire
N° 109 : Printemps arabe  Demain la charia
N° 109 : Abdelkrim MoutiĂ®  Un exilĂ© bien encombrant
N°108 : Mouvement du 20 fĂ©vrier Qui veut la peau de L7a9ed  
N°107 : Quotas Les femmes se rebiffent  
N°107 : Elections Faites vos jeux, rien ne va plus  
N°107 : Parlement Y a-t-il un avenir pour les jeunes  
N° 106 : Elections anticipĂ©es Le compte Ă  rebours a commencĂ©  
N° 104/105 : Champ religieux Les chiites avancent leurs pions  
N°103 : Istiqlal Cherche leader dĂ©sespĂ©rĂ©ment  
actuel 102 : Sahara Les tribus Ă  couteaux tirĂ©s  
actuel 101 : RĂ©fĂ©rendum Une campagne Ă  double dĂ©tente  
N°100 : Constitution Le dĂ©bat en cinq questions  
N°99 : Chabiba  Mini 20-FĂ©vrier Ă  l’USFP
N° 98 : Constitution Le nouveau règne  
N° 97 : Le printemps marocain sous surveillance 
N° 96 : RNI : Les Ă©lections d'abord  
N° 95 : CCG : Le oui, mais... du Maroc  
N° 95 : Partis : Le PAM dans la tourmente  
Actuel n°94 : RĂ©formes politiques : L'IMRI pose sa pierre  
Actuel n°94 : 2012, c'est dĂ©jĂ  demain  
N°93 : La monarchie, un système moderne 
Actuel n°92 : 20 FĂ©vrier : Ou en est-on ? 
Actuel n°91 : Barbouzeries Les islamistes veillent au grain  
Actuel n°90 : Le maire enfonce Abdelmoula 
Actuel n°89 : Manifester global et revendiquer local 
Actuel n°88 : Des partis plus royalistes que le roi 
Actuel n°87 : Benkirane dans la tourmente 
Actuel n°86 : Salaheddine Mezouar: « J’assumerai mes responsabilitĂ©s ! » 
Actuel n°84 : Du 20 fĂ©vrier au 20 mars... 
Actuel n°83 : Conflits d’intĂ©rĂŞts El Ferrae dĂ©croche la palme d’or
Actuel n°82 : Axe Rabat-Riyad  Destins croisĂ©s
Actuel n°81 : AĂŻcha Mokhtari  
Actuel N°72 : Le message de la Marche blanche 
Actuel n°69-70 : Comment Laâyoune a basculĂ© dans le chaos 
Actuel n°68 : Mieux partager pour vivre mieux 
Actuel n°67 : TĂ©lĂ©, Al Jazeera montre les crocs
Actuel n°66 : La guerre des zaouĂŻas 
Actuel n°65 : RentrĂ©e parlementaire : le roi recadre les dĂ©putĂ©s
Actuel n°64 : Sahara, des militants bien tendancieux
Actuel n°63 : Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, tĂ©mĂ©raire ou courageux ?
Actuel n°62 : La gauche est morte, vive les altermondialistes ! 
Actuel n°61 : Presse-Magistrature : liaisons dangereuses ? 
Actuel n°60 : Les Marocains d’Al-Qaida 
N°59 : La guerre secrète des lobbys 
N°58 : Scandales : cols blancs Ă  la barre 
N°57 : Congrès des islamistes : le MUR bĂ©tonne sa stratĂ©gie 
N°56 : Madrid-Rabat : bisbilles entre voisins 
N°55 : MĂ©dias et sociĂ©tĂ©, un dialogue national en cul-de-sac
N°54 : Les blogs s'activent politiquement 
N°53 : La prière du vendredi gagne du terrain 
N°52 : USFP Alerte rouge pour le parti de la rose
N°51 : MP : Jurassic Park Power 
N°50 : Partis Pour quelques jeunes de plus
N°49 : AMDH  Le 9e congrès officialise la mainmise d’Annahj
N°48 : El Fassi devant les dĂ©putĂ©s,  un bilan mitigĂ©
N°47 : Radi : « Les institutions Ă©lues doivent ĂŞtre irrĂ©prochables  
N°46 : La face cachĂ©e du Cheikh Yassine 
N°45 : Chabat :  retenez-moi ou je fais un malheur !
N°44 : El Himma Cible Abbas El Fassi 
N°43 : Election au perchoir:  Radi sous tension
N°42 : Affaire Belliraj  RĂ©vĂ©lations sur les chiites marocains en Belgique
N°41 : Lobbying : les think tanks au secours des partis politiques ?
N°40 : TĂ©lĂ©vision et politique:  Je t’aime, moi non plus
N°39 : Expulsions d’évangĂ©listes, L’oncle Sam indignĂ© !
N°38 : Cheikh Yassine qui va lui succĂ©der ?
N°37 : Le Makhzen reprend les choses en main
N°36 : Le PAM bouscule le champ politique
N°35 : A quoi sert le Parlement ? 
N°34 : Services secrets Le dur chemin de la bonne gouvernance
N°33 : Sahara La guerre des chefs
N°32 : RNI  Le triomphe de Mezouar
N°31 : Insultes, racisme, violence verbale Quand les politiques dĂ©rapent
 
 
actuel 2010 Réalisation - xclic
A propos Nous contacter